Christian Combes

Entrepreneur culinaire

Parcours migratoire

Un bac de génie-civil: construction et topographie qui ne predispose pas à la cuisine mais un historique familial qui met en appetit : un père restaurateur dans le 3ardt de Paris.

En 1998 : départ au Danemark à Copenhague” pour voir ailleurs si la vie est meilleure”. Elle y est assez belle pour y rester jusqu’en 2002 en travaillant dans la restauration et les bars. Retour en France pour faire les saisons d’hiver à la montagne et pour se livrer à sa passion pour le snowboard. Une  bonne raison pour devenir manager d’un viking bar à Val Thorens et ensuite pizzaiolo aux Arcs. Deux tours d’Europe en van pour faire de la musique…

Et puis la  rencontre  avec Carole dont les parents habitent la région d’Aquitaine. Après l’expérience éphémère d’une épicerie fine scandinave, le “Comptoir du Sild”, il ouvre une pizzeria bio qui s’appelle le Comptoir d’en face…. Pour lui, le goût du voyage et des bonnes choses n’a  pas de frontières.

Les Plus de Bordeaux

On respire bien. On est proche de la mer, d’une très belle campagne comme la Dordogne, de la montagne et le climat est très agréable.

Les Moins de Bordeaux

Les meilleurs amis sont loin: ils n’ont pas tous déménagé…

La circulation à vélo est peu pratique.

Comments are closed.